Découvertes

Bruce Lipton a découvert le processus génétique, (chercher ….).

Parce que Bruce Lipton, généticien américain et scientifique vivant, a énoncé ceci: « Tout ce que la femme enceinte vit, émotions, pensées, l’ambiance dans laquelle elle baigne avec son compagnon, au travail, ce qu’elle mange, tout est inscrit dans le cerveau automatique, qui ne fait pas la différence entre ce qui est positif ou non, d’où 9 mois qui sont inscrits dans les cellules du bébé,  et qui vont se répéter tout au long de la vie de l’enfant, puis de l’adulte qu’il deviendra, tant qu’il n’aura pas pris conscience des schémas inconscients qu’il a reçus.

Elisabeth Blackburn, prix Nobel de médecine 2009, affirme :

La pensée positive, la sensation de bien-être intérieur et l’imagination créatrice des parents sont de nature à éveiller, activer et dynamiser le potentiel enregistré sur l’ADN du futur enfant, alors que le stress ou un traumatisme psychologique entraîne une altération de la structure de l’ADN (Voir M. Corniou, « Nos états d’âmes modifient notre ADN », revue Science et Vie, mars 2010).

Jean-Pierre Relier, professeur, écrit dans son livre « L’aimer avant qu’il naisse » :

Le lien entre la mère et l’enfant ne va pas s’instaurer à la naissance, mais débuter très tôt au cours de la grossesse …
Parce que dès qu’il y a perception, si infime soit-elle, il y a échange. Et dès ce stade, l’embryon commence à réagir aux stimulations du monde – maternel – qui l’enveloppe.

 

Découvertes